Répertoire SYSVOL

Les administrateurs informatiques travaillent avec Active Directory depuis l’introduction de cette technologie dans Windows 2000 Server. Windows 2000 Server a été lancé le 17 février 2000, mais de nombreux administrateurs ont commencé à travailler avec Active Directory dès fin 1999, à sa sortie en version RTM, le 15 décembre 1999.

Cette partie du didacticiel est consacrée à SYSVOL.

Qu’est-ce que SYSVOL ?

Le volume système (SYSVOL) est un répertoire spécial de chaque contrôleur de domaine. Il est composé de plusieurs dossiers, dont l’un est partagé et appelé « partage SYSVOL ».

L’emplacement par défaut de ce dossier partagé est %SYSTEMROOT%\SYSVOL\sysvol, mais vous pouvez le modifier au cours du processus de promotion du contrôleur de domaine ou à tout moment par la suite. SYSVOL est composé de :

  • Dossiers. Les dossiers servent à stocker des :
    • Modèles de stratégie de groupe (GPT), qui sont répliqués via la réplication de SYSVOL. Le conteneur de stratégie de groupe (GPC) est répliqué via la réplication d’Active Directory.
    • Scripts, par exemple les scripts de démarrage qui sont référencés dans un objet de stratégie de groupe.
  • Points de jonction. Les points de jonction fonctionnent comme des raccourcis. Un répertoire peut pointer vers un autre répertoire. Dans l’Explorateur de fichiers, un point de jonction et un répertoire se ressemblent et fonctionnent de manière similaire. Vous pouvez afficher les points de jonction en exécutant la commande dir /AL /S.

Réplication de SYSVOL par DFSR

Autrefois, sous Windows 2000 Server, Windows Server 2003 et Windows Server 2003 R2, la réplication était assurée par le service de réplication des fichiers (FRS). Depuis la création de domaines sous Windows Server 2008, DFSR est devenue la méthode de réplication SYSVOL par défaut. FRS n’était pas très efficace. Chaque fois qu’un fichier était modifié dans SYSVOL, FRS répliquait la totalité du fichier vers tous les contrôleurs de domaine.

Avec DFSR, seule la partie modifiée du fichier est répliquée, mais uniquement pour les fichiers de plus de 64 Ko.

DFSR utilise la compression différentielle à distance (RDC)

La RDC permet de ne répliquer que les données modifiées. Certains administrateurs se rappellent peut-être avoir migré de FRS vers DFSR à la sortie de Windows Server 2008.

Sans réplication fiable et opportune, l’un des effets secondaires que les utilisateurs peuvent subir est l’incohérence de l’application des objets de stratégie de groupe, puisque les données SYSVOL peuvent ne pas être synchronisées dans toutes les plateformes.

https://www.netwrix.com/what_is_active_directory_e-book.html?cID=7010g000001YZB6